mnemosynes

@mnemosynes active 8 months, 1 week ago

 

Looking for
About me
  • Things I am looking for in a person are:

    (being immensely lazy today, my english answers will only be delivered on request 🙂 )

    Les ’ce que je rechrche’ m’ont toujours inspirĂ© une certaine mĂ©fiance. Non seulement par leur cĂŽtĂ© excessivement Ă©litistico-rĂ©ducteur, mais aussi parce que, pour avoir vĂ©cu un certain nombre d’annĂ©es maintenant, j’ai eu l’occasion de rĂ©aliser que ce que l’on recherche n’est pas forcĂ©ment ce dont on a besoin, et que ce que l’on trouve et apprĂ©cie n’est quasiment jamais ce que l’on recherchait au dĂ©part.

    Toutefois, il demeure possible de brosser un portrait de ce que l’on ne recherche absolument pas. C’est assez vain car il est rare qu’une personne alpha se reconnaisse dans les dĂ©fauts de caractĂšre que l’on peut lister pour s’en prĂ©munir, mais au moins, si un jour on en vient Ă  devoir en faire le reproche, on peut dire que l’on avait prĂ©venu!

    Ce que je NE recherche donc PAS chez une personne (attention, belle tartinade de lieux communs en approche) :

    1/ La malveillance :
    J’ai beaucoup de mal Ă  me sentir Ă  l’aise en prĂ©sence de personnes qui affectionnent de dire du mal d’autrui. Je ne dis pas que je ne m’adonne pas de temps en temps au sport typiquement parisien de m’asseoir en terrasse avec un ami et de faire des commentaires parfois ras-le-plancher sur les passants, mais ça reste (et doit rester) une trivialitĂ© n’ayant pour seule vocation que de permettre de satisfaire les besoins ponctuels en matiĂšre de cynisme et de goujaterie. Pour illustrer mon propos, si vous passez devant moi et que je vous trouve mal habillĂ© et en fais la remarque Ă  mon compĂšre, je le ferais sur le ton de la plaisanterie et je serais tout Ă  fait encline Ă  voir vos qualitĂ©s si vous vous invitez Ă  ma table pour discuter. Je finirais mĂȘme probablement par trouver que votre style n’est pas si psychĂ©dĂ©lique que cela, voire qu’il vous va plutĂŽt bien (n.b.: si vraiment votre tenue ne passe pas l’Ă©tape malgrĂ© l’accroissement de ma sympathie Ă  votre Ă©gard et que nous devenons amis, je trouverai bien un moyen Ă©lĂ©gant de vous suggĂ©rer de porter des couleurs et coupes plus seyantes 🙂 ). Quoi qu’il en soit, en dĂ©finitive, je me fiche Ă©perdument de la façon dont vous vous habillez (je porte bien des capes, et je ne vous parle pas de ce que ma penderie contient en matiĂšre de fringues passĂ©es de date). En revanche, si je sens que mon compĂšre, lui, prend plaisir Ă  vous dĂ©grader, Ă  tenir contre vous l’a priori que vous ĂȘtes une truffe parce que vous vous fringuez mal, voire Ă  sombrer dans l’hypocrisie pour mieux vous sabrer dans le dos, je viderais immĂ©diatement ma liste de contacts de ce dĂ©sagrĂ©able petit personnage, en me demandant comment diable j’ai bien pu me retrouver Ă  partager un cafĂ© en terrasse avec un pareil spĂ©cimen.

    2/ L’Ă©picurisme bizzaroĂŻdo-forcenĂ© : (n.b.: j’admets que le paragraphe qui va suivre peut, comme on dit, ’sentir le vĂ©cu’, il est possible de biffer la notion d’Ă©picurisme et de ne conserver que le ’bizarroĂŻdo-forcenĂ©’)
    Je ne suis pas Ă©picurienne. Ou plutĂŽt si, je le suis, mais pas dans l’acception la plus contemporaine du terme. Je prĂ©viens donc toute personne cherchant Ă  me convaincre que je ne sais pas profiter de la vie parce que je me prends trop la tĂȘte et avancera sa propre pseudo-lĂ©gĂšretĂ© sur une porte-Ă©tendard Ă  grands coups de ’la vie est courte’, ’faut tout expĂ©rimenter’, ’faut s’Ă©clater’, ’faut se lĂącher’ et j’en passe, que nous pouvons ĂȘtre amis si elle comprend ma façon d’ĂȘtre et la respecte autant que je comprends et respecte la sienne, mais que nous ne serons probablement pas trĂšs bons amis si elle essaie de me changer sur ce point. Se ’prendre la tĂȘte’ ne signifie pas ’ne pas ĂȘtre facile Ă  vivre’, ’ne pas se laisser vivre’, ’ne pas savoir profiter de la vie’. Ca veut juste dire que l’on aime bien rĂ©flĂ©chir avant de faire des choses que l’on pourrait regretter. Avoir conscience des possibles consĂ©quences de ses actes, c’est se protĂ©ger et protĂ©ger les autres par la mĂȘme occasion des situations plus dĂ©vastatrices que constructives. J’aime la vie, j’ai beaucoup expĂ©rimentĂ©, je sais ’profiter’, mais j’ai des plaisirs simples, des façons de m’Ă©clater qui le sont aussi et m’attaquer sur la qualitĂ© de ces plaisirs, c’est blesser le tissu-mĂȘme de ce que je suis et ai construit avec ceux qui partagent ma sphĂšre. Alors ça ne sert Ă  rien. Si ce que je liste dans la case du dessous vous semble plus anachronico/licorno/bisounoursico/mystico/intello/Laura-Ingallsique que vous pourriez le tolĂ©rer, ayez la gentillesse de me laisser sur ma planĂšte. Vous pouvez m’y rendre visite et venir respirer les pĂąquerettes quand le besoin s’en fait sentir, mais n’essayez pas de m’attirer ailleurs de force. Cette planĂšte, je n’y suis pas nĂ©e, mais je l’ai choisie.

    3/ L’intolĂ©rance :
    En fait, tout ce que je ne recherche pas se rĂ©sume Ă  cela. L’intolĂ©rance, c’est ce qui prouve que l’on n’a pas les ressources morales ou la bienveillance nĂ©cessaires pour faire l’effort de comprendre autrui. Il n’est pas question d’intelligence, mais de bienveillance.
    La tolĂ©rance n’engage Ă  rien, tolĂ©rer n’est pas cautionner, ni sympathiser, ni partager.
    On ne peut pas plaire Ă  tout le monde, on n’est pas compatible avec tout le monde, mais en revanche, on doit Ă  tout le monde la dĂ©licatesse de ne pas venir les agresser sur leur propre conception de l’existence, tant que cette derniĂšre ne met la vie et la libertĂ© de personne d’autre en danger.

    Pour synthĂ©tiser, si vous n’ĂȘtes pas malveillant, forcenĂ© et intolĂ©rant, entre nous, ça peut coller 🙂

    (n.b.: ^^^ ci-dessus, vous avez la preuve par l’exemple que je peux avoir effectivement tendance Ă  me ’prendre la tĂȘte’. Dans ce cas, pour ma dĂ©fense, c’est purement prĂ©ventif!)

    About me

    J’ai trichĂ©, une partie de la rĂ©ponse se trouve dĂ©jĂ  dans le paragraphe du dessus. Il est assez roboratif comme ça, pour cette case-ci, je vais opter pour le lancer de tirets.

    J’aime:
    – Ă©crire
    – dessiner
    – traduire ( English to Français, c’est mieux que les Sudoku)
    – lire (litĂ©ratures anglaise, japonaise, française, SF, fantasy, classiques, nouvelles, polars, etc etc etc…)
    – la langue Anglaise
    – l’Angleterre, les trucs Anglais, audibles, regardables, mangeables, respirables, palpables, etc etc etc
    – le thĂ© (des plus barbares aux plus raffinĂ©s)
    – le cafĂ©
    – le chocolat (certes… ça ne suinte pas l’originalitĂ©)
    – la Lune
    – le ciel, les Ă©toiles, les planĂštes, bref: le cosmos
    – le vent, les falaises, les glaciers, les geysers, les dĂ©serts, mĂȘme si je n’ai jamais vu en vrai la moitiĂ© de ces paysages.
    – dĂźner avec des amis, de la prĂ©paration Ă  la vaisselle en passant par le petit verre de Vodka, parler avec eux, me taire et les Ă©couter parler,
    – ĂȘtre seule, ĂȘtre seule avec mon chat, ĂȘtre seule parmi la foule, ĂȘtre seule Ă  plusieurs
    – la musique (baroque, mĂ©diĂ©vale, classique, renaissante, contemporaine, Ă©trangĂšre, chauvine, etc etc etc)

    (liste non exhaustive qui sera probablement complétée au fil des jours)

  • Name

    mnemosynes

    Age

    34

    Country

    France

    City

    Paris

    I am a

    Woman

    Looking for a

    Woman

    Marital status

    Single

    Language

    English, French

    Ethnicity

    Caucasian

    Faith

    Pagan

    Interests

    Art, Cooking / Baking, Listeing to Music, Reading, Watching Movies, Writing

  • Base
    Name

    mnemosynes

    Age

    34

    Country

    France

    City

    Paris

    I am a

    Woman

    Looking for a

    Woman

    Marital status

    Single

    Language

    English, French

    Ethnicity

    Caucasian

    Faith

    Pagan

    Interests

    Art, Cooking / Baking, Listeing to Music, Reading, Watching Movies, Writing

  • Looking For
    Things I am looking for in a person are:

    (being immensely lazy today, my english answers will only be delivered on request 🙂 )

    Les ’ce que je rechrche’ m’ont toujours inspirĂ© une certaine mĂ©fiance. Non seulement par leur cĂŽtĂ© excessivement Ă©litistico-rĂ©ducteur, mais aussi parce que, pour avoir vĂ©cu un certain nombre d’annĂ©es maintenant, j’ai eu l’occasion de rĂ©aliser que ce que l’on recherche n’est pas forcĂ©ment ce dont on a besoin, et que ce que l’on trouve et apprĂ©cie n’est quasiment jamais ce que l’on recherchait au dĂ©part.

    Toutefois, il demeure possible de brosser un portrait de ce que l’on ne recherche absolument pas. C’est assez vain car il est rare qu’une personne alpha se reconnaisse dans les dĂ©fauts de caractĂšre que l’on peut lister pour s’en prĂ©munir, mais au moins, si un jour on en vient Ă  devoir en faire le reproche, on peut dire que l’on avait prĂ©venu!

    Ce que je NE recherche donc PAS chez une personne (attention, belle tartinade de lieux communs en approche) :

    1/ La malveillance :
    J’ai beaucoup de mal Ă  me sentir Ă  l’aise en prĂ©sence de personnes qui affectionnent de dire du mal d’autrui. Je ne dis pas que je ne m’adonne pas de temps en temps au sport typiquement parisien de m’asseoir en terrasse avec un ami et de faire des commentaires parfois ras-le-plancher sur les passants, mais ça reste (et doit rester) une trivialitĂ© n’ayant pour seule vocation que de permettre de satisfaire les besoins ponctuels en matiĂšre de cynisme et de goujaterie. Pour illustrer mon propos, si vous passez devant moi et que je vous trouve mal habillĂ© et en fais la remarque Ă  mon compĂšre, je le ferais sur le ton de la plaisanterie et je serais tout Ă  fait encline Ă  voir vos qualitĂ©s si vous vous invitez Ă  ma table pour discuter. Je finirais mĂȘme probablement par trouver que votre style n’est pas si psychĂ©dĂ©lique que cela, voire qu’il vous va plutĂŽt bien (n.b.: si vraiment votre tenue ne passe pas l’Ă©tape malgrĂ© l’accroissement de ma sympathie Ă  votre Ă©gard et que nous devenons amis, je trouverai bien un moyen Ă©lĂ©gant de vous suggĂ©rer de porter des couleurs et coupes plus seyantes 🙂 ). Quoi qu’il en soit, en dĂ©finitive, je me fiche Ă©perdument de la façon dont vous vous habillez (je porte bien des capes, et je ne vous parle pas de ce que ma penderie contient en matiĂšre de fringues passĂ©es de date). En revanche, si je sens que mon compĂšre, lui, prend plaisir Ă  vous dĂ©grader, Ă  tenir contre vous l’a priori que vous ĂȘtes une truffe parce que vous vous fringuez mal, voire Ă  sombrer dans l’hypocrisie pour mieux vous sabrer dans le dos, je viderais immĂ©diatement ma liste de contacts de ce dĂ©sagrĂ©able petit personnage, en me demandant comment diable j’ai bien pu me retrouver Ă  partager un cafĂ© en terrasse avec un pareil spĂ©cimen.

    2/ L’Ă©picurisme bizzaroĂŻdo-forcenĂ© : (n.b.: j’admets que le paragraphe qui va suivre peut, comme on dit, ’sentir le vĂ©cu’, il est possible de biffer la notion d’Ă©picurisme et de ne conserver que le ’bizarroĂŻdo-forcenĂ©’)
    Je ne suis pas Ă©picurienne. Ou plutĂŽt si, je le suis, mais pas dans l’acception la plus contemporaine du terme. Je prĂ©viens donc toute personne cherchant Ă  me convaincre que je ne sais pas profiter de la vie parce que je me prends trop la tĂȘte et avancera sa propre pseudo-lĂ©gĂšretĂ© sur une porte-Ă©tendard Ă  grands coups de ’la vie est courte’, ’faut tout expĂ©rimenter’, ’faut s’Ă©clater’, ’faut se lĂącher’ et j’en passe, que nous pouvons ĂȘtre amis si elle comprend ma façon d’ĂȘtre et la respecte autant que je comprends et respecte la sienne, mais que nous ne serons probablement pas trĂšs bons amis si elle essaie de me changer sur ce point. Se ’prendre la tĂȘte’ ne signifie pas ’ne pas ĂȘtre facile Ă  vivre’, ’ne pas se laisser vivre’, ’ne pas savoir profiter de la vie’. Ca veut juste dire que l’on aime bien rĂ©flĂ©chir avant de faire des choses que l’on pourrait regretter. Avoir conscience des possibles consĂ©quences de ses actes, c’est se protĂ©ger et protĂ©ger les autres par la mĂȘme occasion des situations plus dĂ©vastatrices que constructives. J’aime la vie, j’ai beaucoup expĂ©rimentĂ©, je sais ’profiter’, mais j’ai des plaisirs simples, des façons de m’Ă©clater qui le sont aussi et m’attaquer sur la qualitĂ© de ces plaisirs, c’est blesser le tissu-mĂȘme de ce que je suis et ai construit avec ceux qui partagent ma sphĂšre. Alors ça ne sert Ă  rien. Si ce que je liste dans la case du dessous vous semble plus anachronico/licorno/bisounoursico/mystico/intello/Laura-Ingallsique que vous pourriez le tolĂ©rer, ayez la gentillesse de me laisser sur ma planĂšte. Vous pouvez m’y rendre visite et venir respirer les pĂąquerettes quand le besoin s’en fait sentir, mais n’essayez pas de m’attirer ailleurs de force. Cette planĂšte, je n’y suis pas nĂ©e, mais je l’ai choisie.

    3/ L’intolĂ©rance :
    En fait, tout ce que je ne recherche pas se rĂ©sume Ă  cela. L’intolĂ©rance, c’est ce qui prouve que l’on n’a pas les ressources morales ou la bienveillance nĂ©cessaires pour faire l’effort de comprendre autrui. Il n’est pas question d’intelligence, mais de bienveillance.
    La tolĂ©rance n’engage Ă  rien, tolĂ©rer n’est pas cautionner, ni sympathiser, ni partager.
    On ne peut pas plaire Ă  tout le monde, on n’est pas compatible avec tout le monde, mais en revanche, on doit Ă  tout le monde la dĂ©licatesse de ne pas venir les agresser sur leur propre conception de l’existence, tant que cette derniĂšre ne met la vie et la libertĂ© de personne d’autre en danger.

    Pour synthĂ©tiser, si vous n’ĂȘtes pas malveillant, forcenĂ© et intolĂ©rant, entre nous, ça peut coller 🙂

    (n.b.: ^^^ ci-dessus, vous avez la preuve par l’exemple que je peux avoir effectivement tendance Ă  me ’prendre la tĂȘte’. Dans ce cas, pour ma dĂ©fense, c’est purement prĂ©ventif!)

    About me

    J’ai trichĂ©, une partie de la rĂ©ponse se trouve dĂ©jĂ  dans le paragraphe du dessus. Il est assez roboratif comme ça, pour cette case-ci, je vais opter pour le lancer de tirets.

    J’aime:
    – Ă©crire
    – dessiner
    – traduire ( English to Français, c’est mieux que les Sudoku)
    – lire (litĂ©ratures anglaise, japonaise, française, SF, fantasy, classiques, nouvelles, polars, etc etc etc…)
    – la langue Anglaise
    – l’Angleterre, les trucs Anglais, audibles, regardables, mangeables, respirables, palpables, etc etc etc
    – le thĂ© (des plus barbares aux plus raffinĂ©s)
    – le cafĂ©
    – le chocolat (certes… ça ne suinte pas l’originalitĂ©)
    – la Lune
    – le ciel, les Ă©toiles, les planĂštes, bref: le cosmos
    – le vent, les falaises, les glaciers, les geysers, les dĂ©serts, mĂȘme si je n’ai jamais vu en vrai la moitiĂ© de ces paysages.
    – dĂźner avec des amis, de la prĂ©paration Ă  la vaisselle en passant par le petit verre de Vodka, parler avec eux, me taire et les Ă©couter parler,
    – ĂȘtre seule, ĂȘtre seule avec mon chat, ĂȘtre seule parmi la foule, ĂȘtre seule Ă  plusieurs
    – la musique (baroque, mĂ©diĂ©vale, classique, renaissante, contemporaine, Ă©trangĂšre, chauvine, etc etc etc)

    (liste non exhaustive qui sera probablement complétée au fil des jours)

  • Detailed Profile Info
    Looking for

    Serious Relationshiop, Just friends

    Smoking

    Casual smoker

    Height

    186 cm.

    Weight

    65 kg.

    Hair Color

    Blond

    Eye Color

    Gray

    Body Type

    Tall

    Best Feature

    My best feature is undoubtedly the fact that i generally don't scare people when i enter a room.

Meet asexuals

Asexualitic.com is the first community and dating site for Asexual people. When major dating sites don't recognize our asexuality, we think that asexual people should have a place to meet and talk. Create your Asexualitic.com profile to search and meet other aexuals, or build a platonic relationship.

Join the Asexual community and receive our e-mail newsletter
SIGN INTO YOUR ACCOUNT CREATE NEW ACCOUNT

 
×
CREATE ACCOUNT ALREADY HAVE AN ACCOUNT?
 
×
FORGOT YOUR DETAILS?
×

Go up